Voir l'ensemble des nouvelles

L’accompagnement en quelques mots

25 février 2016

Au cours des semaines à venir, nous vous partagerons une série d’articles portant sur l’accompagnement qui représente l’un des principaux thèmes du 3e symposium.

Ces diffusions sont une invitation à la réflexion en vue des discussions qui auront lieu lors de l’événement. Les présentations des expériences inspirantes seront en effet suivies d’ateliers de discussion, tant en avant-midi qu’en après-midi. Ces ateliers porteront sur l’accompagnement, la collaboration et le transfert de connaissances. 

Illustrant le concept même de l’accompagnement, ce premier article met la table en vous proposant quelques définitions clés.

L’accompagnement en milieu scolaire 

L’accompagnement est défini comme une approche qui s’applique à une personne, à un groupe de personnes ou à une collectivité. Il a pour but de soutenir la réflexion professionnelle de la personne accompagnée en l’aidant à préciser ses besoins et à développer des compétences professionnelles pour l’utilisation de pratiques pertinentes et efficaces pour la réussite éducative par l’entremise du transfert des connaissances.

L’accompagnement vise à faciliter le développement et l’appropriation de connaissances théoriques et pratiques afin de favoriser l’ajustement ou la mise en place de nouvelles pratiques. Il vise également à réduire ou à aider à résoudre certaines difficultés qui font obstacle à l’intégration des connaissances et à leur application. Il s’applique à soutenir un changement et met l’accent sur le processus d’apprentissage et d’autorégulation. Cette approche de soutien exige de la personne accompagnée de réfléchir, d’analyser et d’avoir un regard critique sur les pratiques et sur les ajustements apportés ou sur les nouvelles actions mises à l’essai. Ceci suppose une ouverture au changement et un engagement à s’améliorer.

L’accompagnateur et la personne accompagnée

La démarche d’accompagnement n’a de sens que si elle se construit progressivement en tenant compte des ressources mises à la disposition de l’employé, de la conscience qu’il a de sa pratique, de sa capacité à prendre du recul, du contexte dans lequel il œuvre et de l’objectif de développement professionnel visé.

L’accompagnateur

L’accompagnateur contribue au développement des compétences et à l’amélioration des pratiques dans le but de favoriser la réussite éducative des élèves. Il a pour objectif d’aider la personne accompagnée à développer une pratique réflexive et ses compétences professionnelles pour favoriser la réussite éducative. Il facilite la réflexion critique, l’appropriation et l’utilisation de connaissances théoriques et pratiques afin de favoriser l’ajustement ou le changement de leurs pratiques.

La personne accompagnée

La personne accompagnée désigne tout personnel scolaire (enseignant, professionnel non enseignant, direction d’établissement, gestionnaire, etc.) qui s’engage activement dans un processus d’accompagnement. Il peut s’agir d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’une collectivité.

La personne accompagnée se place dans une démarche de questionnement critique par rapport à sa pratique, condition essentielle à l’atteinte de l’objectif visé par le développement professionnel.

____________

Source : Groupe de travail sur les rôles, responsabilités et enjeux du transfert de connaissances en éducation

Crédits : Pierre POTVIN, professeur associé, Département de psychoéducation, Université du Québec à Trois-Rivières, consultant en éducation et en psychoéducation

Partagez la nouvelle: