Nous joindre
Menu

Alain Desrochers

Professeur titulaire, Université d'Ottawa

Alain Desrochers est professeur titulaire à l’École de psychologie de l’Université d’Ottawa. Il détient un doctorat en psychologie expérimentale de l’Université Western Ontario avec une spécialisation en psycholinguistique et en méthodes quantitatives. Il dirige le Laboratoire de psychologie cognitive du langage de l’Université d’Ottawa et le Groupe de recherche sur l’apprentissage de la lecture (GRAL).

Son expertise professionnelle porte sur l’évolution historique de l’écriture du français, l’analyse linguistique du français pour des fins didactiques, l’élaboration de matériels didactiques pour l’enseignement de la lecture-écriture, les modèles d’apprentissage de la lecture-écriture, les modèles d’enseignement de la lecture-écriture, l’élaboration d’épreuves standardisées pour évaluer les compétences en lecture-écriture du français, l’étude longitudinale du développement des habiletés en lecture-écriture chez l’enfant et chez l’adulte illettré ou semi-lettré et l’évaluation des difficultés d’apprentissage de la lecture-écriture.

Parallèlement à ces travaux, il assume le rôle de formateur et d’accompagnateur dans le milieu scolaire. Par exemple, il offre des formations et de l’accompagnement aux cadres (ex. directeurs de service, coordonnateurs) qui souhaitent implanter le modèle de Réponse à l’intervention (RAI) dans des écoles de leur commission scolaire. Il apporte le soutien nécessaire aux équipes qui cherchent à élaborer des ressources pour l’enseignement de la lecture-écriture (ex. matériel didactique) ou des outils d’évaluation (ex. pour le dépistage des élèves à risque ou pour le pistage des progrès en lecture-écriture). Il offre des ateliers de formation et des ateliers d’analyse de pratique sur l’évaluation orthopédagogique des difficultés en lecture-écriture. Enfin, il participe régulièrement, à titre de conférencier, au congrès annuel de l’Association des orthopédagogues du Québec (ADOQ), de l’Institut des troubles d’apprentissage, de la Société canadienne pour l’étude de l’éducation (SCÉÉ), de l’Association québécoise des psychologues scolaires (AQPS) et de la Society for the Scientific Study of Reading.