Nous joindre
Menu

Le mentorat réflexif pour faciliter l’insertion professionnelle des nouveaux enseignants : bilan d’un projet partenarial

Formation de stagiaires et insertion prof. – CHANTIER 7

Dans le cadre du Programme de soutien à la formation continue du personnel scolaire (Chantier 7), la Commission scolaire des Patriotes et l’Université de Sherbrooke ont joint leurs efforts pour développer le projet « Un mentorat pour l’insertion professionnelle : une double opportunité de formation continue ». Faisant face à une embauche importante, la commission scolaire et le syndicat des enseignants de Champlain, par l’intermédiaire de son sous-comité à l’accompagnement professionnel et de sa conseillère pédagogique chargée du dossier, ont souhaité apporter tout le soutien nécessaire à ces enseignants débutants qui, selon des études récentes, désertent à plus de 20 % la profession au cours de leurs cinq premières années d’enseignement.

Pour ce faire, après avoir déjà exploité différents moyens de soutenir les enseignants en insertion professionnelle (ateliers, rencontres, mentorat « intuitif »), ils ont voulu offrir une formation à leurs mentors de manière à ce que ces derniers puissent accompagner l’apprentissage continu de l’enseignement à cette étape charnière de leur développement professionnel. Une formation au mentorat réflexif a donc été développée en partenariat dans le cadre d’une recherche-action-formation. Les fondements conceptuels sur lesquels s’appuie la formation découlent, entre autres, d’une recherche doctorale (Dumoulin, 2009) et du principe de la relation coopérative de St-Arnaud (2003).

Après avoir exposé brièvement les principales thématiques abordées et les approches pédagogiques préconisées, les conférencières présenteront le bilan de cette expérience du point de vue des mentors formés. Elles termineront en précisant quelques conditions facilitantes pour supporter un mentorat réflexif.

Document(s) relatif(s) :

Un mentorat réflexif pour l’insertion professionnelle (PPT)